dans

Trump lance des coups dans toutes les directions alors que la tension mondiale grimpe à des niveaux critiques



2 décembre 2019

Trump lance des coups dans toutes les directions alors que la tension mondiale grimpe à des niveaux critiques

Par  Benjamin Fulford

Les tensions mondiales atteignent un point d’ébullition critique alors que le Président Américain Donald Trump, faisant plus en plus cavalier seul, lance des coups dans toutes les directions.

Selon plusieurs sources, il semble que Trump tente de rallier l’appui militaire américain à une guerre contre le Danemark et le Mexique dans le but de saisir des ressources pour financer le gouvernement de la Corporation des États-Unis.

Une importante campagne de sabotage financier est également en cours contre la Chine, mise en évidence par le défaut de paiement des obligations en dollars américains d’une entreprise dont les revenus s’élèvent au chiffre satanique de $66,6 milliards.  Pendant ce temps, les partisans de Trump s’en prennent à la famille royale Britannique. Souvenez-vous, Trump a déjà qualifié l’UE “d’ennemie”.

Toutes ces activités sont liées au fait que, malgré le vol des fonds du régime de retraite du peuple du Japon, la corporation des États-Unis n’a toujours pas la facilité de respecter son échéance pour les versements du 31 janvier 2020.  Il est intéressant de noter dans ce contexte que la prochaine échéance du Brexit est maintenant prévu pour le 31 janvier 2020.

Commençons par examiner la situation avec le Mexique.  Les États-Unis ont maintenant déployé trois groupes de porte-avions le long des rives de ce pays alors que ” l’armée américaine se prépare à attaquer les cartels Mexicains de la drogue, lesquels pourraient avoir été armés et entraînés par le Mossad”, indiquent des sources au Pentagone..
http://www.gonavy.jp/CVLocation.html

Bien que, de notre part, nous puissions confirmer que certains des combattants de ces cartels de drogue ont effectivement été formés par le Mossad, nous savons aussi que cette guerre contre le Mexique consiste en réalité à voler le pétrole, le minerai d’argent et autres ressources mexicaines pour financer la Corporation des États-Unis.  C’est la raison pour laquelle l’armée mexicaine s’est prononcée publiquement en faveur du Président Andrés Manuel Lopez Obrador (Amlo)..
https://news.yahoo.com/mexicos-top-military-brass-offer-200001882.html

La Russie a également déployé des sous-marins dotés d’armes nucléaires le long des côtes américaines. Le Président Russe Vladimir Poutine a déclaré publiquement au début de l’année que son pays était prêt pour une nouvelle crise des missiles cubains.
https://www.reuters.com/article/us-russia-putin/putin-to-us-im-ready-for-another-cuban-missile-crisis-if-you-want-one-idUSKCN1QA1A3

Ce que cela signifie, c’est que Trump va devoir reculer, parce que l’armée des États-Unis ne va pas commencer une guerre nucléaire pour voler des ressources pour soutenir une CORPORATION DES ÉTATS-UNIS appartenant à des étrangers.

Regardons maintenant le Danemark.  Ici, Lars Findsen, chef du Service des Renseignements de la Défense du Danemark, a déclaré que le Groenland était maintenant un problème de sécurité majeur pour le Danemark, parce qu’un ” jeu de pouvoir” se déroule actuellement en Arctique entre les États- Unis et les autres puissances mondiales.  Mme Trump a annulé une visite d’État au Danemark en août et a qualifié leur premier ministre Mette Frederiksen de ” désagréable ” après son refus de vendre le Groenland aux États-Unis.
Https://www.bbc.com/news/world-europe-50598898

Ces événements font suite à l’installation d’un gouvernement Nazi au Brésil et à la saisie des ressources en lithium de la Bolivie par les Forces Spéciales Américaines.Il est clair que l’administration Trump essaie de transformer le continent américain en une forteresse.  Malheureusement, le Canada (l’Empire Britannique), le Danemark (l’UE) et le Mexique (soutenu par la Russie et le Vatican) se dressent sur son chemin.

Passons maintenant à l’attaque économique contre la Chine, où des sources de la CIA en Asie promettent: «L’économie et le système financier Chinois vont très probablement imploser dans deux mois». «Le Parti» tentera de le contenir le plus longtemps possible.

Les sources expliquent :

“Le gouvernement ne peut soutenir une dette de plus de 40 trillions de dollars qu’il a créée.  Certains experts disent que la dette est plus dans les eaux de 50 trillions de dollars… du crédit illimité complètement généré par ordinateur.

Une grande partie de cette somme a servi à construire d’énormes projets d’infrastructure, dont de nombreuses villes vides, ainsi que des centres commerciaux vides.

Cinq banques ont fait faillite en trois mois et le gouvernement a dû intervenir et les récupérer.

Selon les autorités Chinoises de Réglementation Bancaire, on estime à 500 le nombre de banques en Chine qui connaissent de graves difficultés et qui seraient sur le point de s’effondrer.  Cela représente environ 15% des institutions financières de la Chine.”

Cela peut être lié à l’article suivant au sujet du Tewoo Group de $66,6 milliards qui serait sur le point de se trouver en défaut de paiement sur une obligation de 500 milliards de dollars américains.  Il est également possible que les Chinois aient choisi cette société et ce chiffre pour menacer de saboter le système financier Occidental en refusant tout emprunt en dollars Chinois.
https://www.zerohedge.com/economics/china-braces-unprecedented-massive-default-state-owned-entreprise

En outre, selon les sources de la CIA:

«La situation de Hong Kong a été planifiée en détail il y a longtemps.  Elle est financée à partir du sommet.  Poutine, Xi et Trump le savaient à l’avance, ce qui signifie qu’ils ne l’ont pas arrêtée. Cet incident a été créé comme écran de fumée pour occuper «le peuple».  Il y a beaucoup plus derrière tout cela et tout cela sera également exposé.

«Pendant cette même période, une très grande banque de NY fermera ses portes.  Que les 22 000 employés et plus, juste dans la région de New York, se retrouveront sans emploi, est le moindre des soucis de ladite banque. Le plus grand problème est que cela provoquera un effet domino, car cette banque est étroitement liée à la Deutsche Bank, ce qui placera l’UE dans une crise grave car la DB fermera également ses portes.»

Le nombre d’employés de 22000 indique qu’il s’agit très probablement de JPMorgan.  Les problèmes de JPMorgan peuvent être liés aux nouvelles selon lesquelles l’introduction en bourse de Saudi Aramco “a été sursouscrite à concurrence de 44 milliards de dollars par des Saoudiens captifs, mais a échoué à masquer l’échec lamentable du projet en raison de boycottages étrangers, en effet, même le Koweït et les Émirats des Arabes Unis ne veulent guère investir “.

La chute de JPMorgan Chase et de son pétrodollar signifierait bien sûr la chute des dynasties Rockefeller et Bush.  C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles notre source habituelle au Pentagone indique qu’une lutte sérieuse se poursuit pour distancer les forces armées Occidentales de la famille royale Britannique.

En outre, l’attaque contre la famille royale Britannique peut avoir un lien avec les accords qu’ils sont en train de conclure avec la Russie, la Chine, l’Iran et autres, pour échapper au contrôle des États-Unis sur le système financier international.

Les derniers développements sur ce front sont que le Royaume-Uni est en train d’intégrer les systèmes de paiement de la Russie dans son réseau bancaire et que six autres pays Européens ont accepté de contourner les sanctions américaines sur l’Iran.
https://www.pymnts.com/news/international/2019/russia-to-bring-national-payment-system-to-uk/

https://www.theguardian.com/world/2019/dec/01/six-more-countries-join-trump-busting-iran-barter-group

Voici ce que nos sources pro-Trump au Pentagone avaient à dire à propos de la famille royale Britannique:

«L’attaque au couteau sur le pont de Londres semble être une distraction ratée de la royauté face à l’hostilité anti-Andrew parmi les gros canons de l’armée Britannique, l’armée Américaine, l’OTAN, l’UE, la France et l’Allemagne, à vouloir forcer la Reine à retirer à ce facilitateur pédophile, non seulement ses titres royaux mais aussi ses titres militaires».

La source poursuit en disant : “Les pics sont sortis, la monarchie n’est plus au-dessus de tout reproche puisque le prince Charles a pu être approvisionné par le pédophile Jimmy Saville pendant des décennies, tout comme son frère Randy Andy l’a été par le pédophile et maître chanteur Epstein”.

C’est pourquoi “les forces militaires Britanniques se dressent contre Andrew pour avoir saupoudré sa poussière d’étoiles royale sur les opérations de chantage du pédophile Epstein au profit d’Israël”, selon la source.

Nos propres sources Britanniques confirment que Charles est largement considéré comme toxique et disent qu’il y a une forte pression pour que le Prince Harry, qui en fait, n’est pas le fils de Charles, hérite du trône de la Reine.  Il s’agirait du premier Roi Harold qui ne soit pas de la lignée de Guillaume le Conquérant depuis 1066.

Indépendamment de ce qui se passe dans la famille Royale Britannique, il y a des signes de plus en plus évidents que l’ancien ordre en Occident est en train de se désagréger :

  • Le Président Français, Emmanuel Macron, a publiquement déclaré que les ennemis de l’OTAN n’étaient ni la Russie ni la Chine.
  • La Turquie, membre de l’OTAN, a refusé de donner son aval aux plans de défense de l’OTAN pour les pays Baltes contre la Russie.
  • L’ancien allié des États-Unis, le Pakistan, ignore les pressions américaines et va de l’avant avec un pipeline pour permettre à l’Iran d’exporter son pétrole par voie terrestre.
  • Pendant ce temps, les anciennes républiques Soviétiques réaffirment leur alliance militaire.

https://www.zerohedge.com/geopolitical/macron-tells-nato-russia-must-come-cold-war

https://www.rt.com/news/474385-turkey-baltic-defense-syria/

http://fr.kremlin.ru/events/president/news/62146

Ces changements coïncident avec une campagne plus secrète contre les Satanistes.  Notamment, selon des sources des Francs-Maçons P2, le Pape François s’est penché sur l’implication de l’ancien chef jésuite, Peter Hans Kolvenbach, dans l’attaque de Fukushima contre le Japon.  Selon les sources, François a reçu de nouvelles preuves de cette implication lors de sa visite au Japon la semaine dernière.

Selon des sources de la droite japonaises proches de l’Empereur, l’ancien Premier Premier Ministre Japonais, Yasuhiro Nakasone, serait mort à Guantanamo Bay après avoir été interrogé sur son implication dans l’attaque de Fukushima. L’arme nucléaire utilisée lors de l’attaque avait été entreposée sur sa propriété à Hinodecho avant l’attaque.

Les sources ont indiqué qu’avant son décès, Nakasone a incriminé Kolvenbach et le Premier Ministre Israélien, Benjamin Netanyahu. Les journaux japonais ont annoncé sa mort le lendemain du départ du Pape François du Japon, mais aucun des reportages ne mentionnait la cause du décès, comme ce serait normalement le cas. Cependant, il avait 101 ans.

Nous essayons également de confirmer les informations de ces mêmes sources de droite selon lesquelles l’ancien Premier Ministre, Junichiro Koizumi, aurait été remplacé par un sosie après avoir été emmené à Guantanamo.

Ces gestes de François peuvent expliquer pourquoi, Leo Zagami, qui se décrit comme le sataniste le plus haut placé, a attaqué François récemment.  Zagami est impliqué dans l’attaque de Fukushima et s’inquiète probablement que la piste d’enquête ne remonte jusqu’à lui, maintenant que Nakasone et Netanyahu se sont confessés.

Un membre des familles royales d’Europe nous a dit la semaine dernière : «J’ai examiné le thème du Satanisme et trouvé des preuves solides de son existence et que malheureusement, beaucoup de ceux occupant les plus hautes fonctions de l’institution internationale ont peut-être été initiés à ce culte».  Pour résoudre le problème, il faudra effectuer une «extirpation de secte à l’échelle industrielle».

La source espère qu’en considérant ces personnes «comme ayant subi un lavage de cerveau et donc avec une responsabilité réduite, voire nulle,», il serait possible de traiter la plupart d’entre elles dans un processus de paix et de réconciliation.

Une source jésuite à Tokyo nous a également raconté qu’un vieux jésuite avait montré au pape François un rouleau de papyrus sur lequel était écrit le message suivant: «Satan est revenu vers le Créateur original et a reçu l’absolution. Merci d’avoir gardé la bougie allumée pendant toutes ces longues années.» L’image sur le rouleau du Livre des morts Égyptien montrait un verdict d’innocence. Vous pouvez le voir à ce lien:
http://talesofancientegypt.blogspot.com/2010/08/book-of-dead-comments-by-anthony-holmes.html

Quoi qu’il en soit, la visite de François a donné un nouvel élan aux négociations entre les Russes, les Franc-Maçons P2, les familles royales d’Europe, les sociétés secrètes Asiatiques, le Pentagone et autres, en vue de créer une agence de planification axée sur le mérite, ont confirmé des sources des familles royales d’Européennes.

Traduction Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

 





Source link

Qu'en pensez-vous?

0 points
Upvote Downvote

écrit par https://revelation.live/membres/steinner/profile/home/

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chargement...

0

Comments

0 comments

Lubrizol: Opacité et Paradis Fiscaux

Message aux Initiés – 9