dans

Message aux Initiés – 9


ou… “le plan horizontal” vs “le plan vertical”

ou… “l’évolution” vs “Être”

ou… “le temps linéaire” vs “l’Éternité du moment présent”

Quand vous voyez un corps, que ce soit un lapin, une chenille, un arbre ou un humain, vous voyez “une forme et une fonction” bien spécifique à chacun.

Chaque “forme/fonction” est unique et différente de toutes les autres “formes/fonction” de l’Univers “physique”.

Dieu ne crée pas 2 formes et fonctions identiques… jamais.

Aucune feuille d’un arbre n’est identique à une autre, aucun grain de sable, et ce, dans tout l’univers.

“L’Uniqueté”.
Ceci est la caractéristique principale
de “la forme et la fonction”, des images que vous voyez dans “le plan horizontal” de l’univers, celui des objets, de l’espace et du temps “apparemment linéaire”, et aussi multidimentionnel.

La seconde caractéristique principale, et donc partagée par tous les objets de l’univers (dont les humains), est l’Impermanence. Tout bouge et tout change, sur “le plan horizontal”.

Tout objet, apparaît, change, et disparaît.

On dit aussi quand il s’agit d’objets “animés” : “naissance, évolution, mort”.

Et comme ce plan horizontal est aussi multidimentionnel, on parle de “mondes différents” et de “réincarnations“, dans une impermanence encore plus large, remplis d’histoires et de particularités uniques, PERÇUES par des “formes et fonctions” uniques, perçues dans “un apparent temps linéaire” qui peut varier en fonction de la dimension d’où il est observé.

C’est l’histoire du personnage (forme/objet/fonction) perçu très partiellement par la limitation du mental égotisé (identifié à cette forme et cette fonction provisoire) qui évolue, à la fois, dans l’incarnation mais aussi entre et à chaque incarnation (nouvelle histoire de forme et de fonction).

Lila.

La Matrice.

Maya.

Le jeu du “je”.

L’évolution.

L’identification à la forme physique et au mental (forme et fonction). Le personnage.
L’objet qui est “rêvé” en temps que SUJET (moi je).

Dès que ce rêve commence (je rêve que je suis l’objet), le sujet est créé (moi je) et alors tous “les autres” sont créés dans le film “horizontal” de cet univers “dit physique”.

C’est alors l’enfer qui est créé, car la séparation entre le sujet “rêvé” (moi je) et les autres objets (les autres) manifeste alors cette illusion, pour le rêveur. En essayant de se “recréer” lui même, il a créé l’enfer-me-ment. Dans le corps et le mental, et s’est ainsi séparé du Tout.

Ainsi peurs et incompréhensions sont nées.

Le plan Vertical est Instant Présent. Immobilité totale. Silence Absolu. Amour Divin. Éternité. Complétude. Équanimité. Permanence. Joie Infinie. Unité. Absolue Certitude. Infinie Intelligence. Liberté Absolue.

Et c’est ce que vous Êtes toujours, ici et maintenant.

Complet. UN. Entièrement avec le Créateur. Le Fils Unique Aimé du Père. Croulant pour l’Éternité sous Son Amour Infini. Entier. Immuable.

C’est ce qu’on appelle “Le Paradis” ou “Le Nirvana”, ou bien d’autres mots (limités) pour désigner l’Absolu qu’on ne peut qu’au final, et par des mots, définir selon la limitation extrême du mental comme : “L’Ineffable”.

Comme toutes les erreurs, cette erreur est innocente et peut facilement, à partir du moment ou elle est vue, être corrigée.

Cette erreur s’appelle : L’Identification au personnage. L’Ego.
C’est l’identification au “plan Horizontal”.
Une erreur d’interprétation entre “percevoir” puis “s’identifier aux perceptions” du monde des objets et “Être“.

Cette simple erreur a été rendu possible au tout commencement de la Création par le don que Dieu à fait a Son Extension : Le Libre Arbitre.

Dans la Loi de UN, il est dit par ceux là même qui ont créé les pyramides (“Les Anciens” ou “Bâtisseurs”) que la première distorsion, est LE LIBRE ARBITRE.

Car Le Créateur ne crée pas par projection mais par EXTENSION, IL SE DONNE ENTIÈREMENT et ainsi donne Tout, et ne reprend pas ce qu’il donne.

Quand ce Libre Arbitre a été “mal utilisé” par son fils INNOCENT ET CHÉRI, cela a créé ce que certains appellent “l’Anomalie Primaire”, ou “La chute des Anges”, ou plein d’autres noms, selon les cultures. Et vous retrouverez des histoires similaires dans tout l’Univers, chacun à sa sauce et ses mots, mais relatant le même fait RÉEL et Originel.

C’est la séparation. Par le choix insensé, d’oublier La Vérité, via le Libre Arbitre : La création d’un masque d’égo et l’oubli de notre Créateur.

Voyez Dieu comme étant un Soleil (c’est une image), on parle ici avec des mots et pour le mental limité… Dieu, ce Soleil, est un “circuit ouvert“, vers l’infini. Se donnant lui même par Extension.

C’est le cœur du Torus, créant une sphère aussi si l’on veut visualiser un peu, sans s’attacher aux détails, car cela dépasse l’imagination possible du mental limité.

On a donc Une sphère/Torus, à l’Origine. Qui s’extend et se dédouble (création d’une copie conforme à l’Origine et toujours relié par son centre Unique partagé par les DEUX ne faisant qu’UN. C’est le symbole de la Vesica Piscis et le début de la Fleur de Vie.

D’un seul Torus/Sphère, on passe à un double Torus/Phères, imbriquées parfaitement l’une dans l’autre avec au centre de cette intersection, un UNIQUE et même point central partagé par les deux ne faisant qu’UN.

Dans la vision humaine, cela fait : “Dieu crée son Fils Parfait à SON Image“.

En géométrie on passe d’un cube (dans la sphère originelle) à un double tétraèdre.

Cela ne ressemble-t-il pas à l’œil qui voit tout au centre ? 😉

Notez que UN cercle qui s’étend en DEUX cercles, ne fait pas DEUX cercles, mais 3 😉

Le 3 en 1 ne vous rappelle-t-il rien ? 😉

La Sainte Trinité peut être ? 😉

1 point central qui s’étend en 1 seul Torus à l’Origine :

Puis la création par extension faisant le double Torus (imbriqué/vesica piscis) :

Le point central entre les 2 Torus est UNIQUE et relie les 2 en 1 (A JAMAIS !).

Et les 2 UNIS (A JAMAIS), forme un troisième Torus  imbriquant les deux autres (A JAMAIS) et dont le point central est aussi UNIQUE et commun aux 2 autres :

“Le Père, le Fils, et le Saint Esprit”. Chez les Chrétiens.
“Le Libre Arbitre, L’Amour, et la Lumière”. Chez les Anciens Bâtisseurs.

Du UN, naît le 3 dont le centre est toujours UN, quel que soit la perception de la dimension.

Car pour Dieu 1+1 = 3.

Et cela se retrouve dans le secret des mathématiques des vortex.

C’est le point de départ des fractales et de la fleur de Vie. Infinies et pourtant toujours relié en 1 et au final, comme au commencement, ne faisant qu’UN. IDENTIQUES !!!

Parfaitement identiques en tout point et à l’image de l’Original !

La seule différence après se joue dans le film ou les formes et les fonctions varient et changent continuellement.

Formes et fonctions : oui, l’Être : Non !

Ce que les yeux physiques (perceptions) ne peuvent pas voir, c’est ce que le cœur EST et que l’œil du cœur (Conscience) voit dans l’Éternité : L’Unité.

Les yeux physiques voient 2 sphères imbriquées ici :

Or il y en a 3 :

Mais la troisième reste invisible pour l’aveugle (le rêveur).

Et cela est révélé par les mathématiques des vortex.

Pour ceux qui ne sont pas au fait de ces mathématiques, lisez ceci et cela d’abord avant de continuer…

Je continue pour ceux qui sont au fait…

Voici le modèle 2D de ces mathématiques des vortex :

Si nous lisons les nombres 1,2,4,8,7,5 et que nous leurs attribuons un chiffre de comptage commençant par 1, on a :

1=1

2=2

4=3

8=4

7=5

5=6

Maintenant, faites le calcul suivant en allant chercher la valeur (en noir dans la correspondance au dessus) en additionnant des sphères (ou vortex c’est aussi pareil):

Ceci n’est pas une addition traditionnelle, c’est passer “à la case suivante quand 1 est additionné” et voir la valeur suivante et l’additionner à la valeur précédente.

Exemple.
On part de 1.
Quand on dit en mathématique des vortex 1 + 1, cela veut dire, on part de 1, on fait un saut de 1 dans la liste (la liste est toujours la même et tourne en boucle infinie : “1,2,4,8,7,5,1,2,4,8,7,5,1,2,4,8,7,5,1,2,4,8,7,5,1,2,4,8,7,5….”), on atterrit donc sur 2, et on additionne les 2 valeurs, soit 1 + 2. Donc en mathématique des vortex, 1+1=3.

1 sphere + 1 sphere = 3 spheres

1 torus + 1 torus = 3 torus.

Toute l’énergie du point zéro est issue de cela. Faut le savoir. Tout est basé sur les mathématiques des vortex et la géométrie sacrée.

Ce que les rêveurs cherchent à reproduire à l’extérieur (dans le film/projection) est CE QU’ILS SONT DÉJÀ ET POUR L’ETERNITE A L’INTÉRIEUR !!!

Et quand je dis à l’intérieur, je parle pas du corps physique mais de leur ÊTRE.

Réveillez vous, par et pour l’Amour de Dieu, en Vous !

😉

Je continue…

Tant que tu croiras que tu es quelqu’un “de particulier“, et que tu es la forme et la fonction, le personnage principal de TON propre film (illusion/projection). Alors tu rêves et tu restes ou tu t’es toi même mis : en enfer.

Par le don qui t’a été donné par Dieu et qui est le Libre Arbitre. Contre lequel même Dieu ne peut rien faire (car ce qu’IL donne est à toi à jamais), et ta volonté, même si elle n’est pas celle de ton Créateur, est respectée par L’Éternel.

Tant que tu croiras cela, tu goutteras la peur et la souffrance de la séparation que TU t’es infligée. Et l’autre sera ton ennemi, ou ton ami, provisoirement et sous conditions…

Quand tu vois ton frère, que vois tu ?

La forme et la fonction provisoire ?
Un chemin passé se dirigeant vers un futur (plan horizontal) ?

Ou l’Infini qu’il est en Réalité ?
Le Plan Vertical.

Confonds tu toujours la forme et la fonction avec l’Être ?

Le plan horizontal et ses histoires, avec la Conscience UNIQUE qui est derrière chaque personnage du film ?

Qu’il soit perdu dans son rêve de limitation au personnage ou pas ?

Car ce que tu vois en l’autre est ce que tu vois en toi même.

Si tu vois leurs limitations, alors tu seras coincé dedans ces limitations, alors que si tu vois l’infini en eux, leur innocence, derrière leur masque, leur parfaite complétude sans un seul attribut en plus ou en moins que ceux du Créateur, alors tu le verras aussi en toi même.

Ainsi fonctionne les choses.

Le Créateur pourrait se comparer à un Soleil, un circuit ouvert, vers l’infini, s’expandant.

Disant à son fils Unique : “Que Ta Volonté soit faite” (Libre Arbitre).

Son Fils Unique répond à son père tel un Soleil aussi, un circuit ouvert aussi vers l’Infini, et lui dit : “Père, que TA Volonté soit faite et non la mienne <3”

Les 2 circuits ouverts et aimants ne font qu’UN, et leur Volonté est alignée en leur centre. Créant le miracle du 3, jusqu’à l’Infini.

L’erreur originelle (et non pas le péché), fut de prendre le libre arbitre et de répondre au père : “ok, je vais faire ma volonté sans tenir compte de la tienne et pour cela je dois oublier que tu ES Tout e qui est, et je vais revêtir un masque de forme et de fonction personnelle et oublier qui tu ES.

En oubliant Dieu par la loi du libre arbitre, tu t’es oublié toi même…

Le Réveil de ce long sommeil sous le masque de l’oubli est le retour tant attendu de Son Fils chéri, et aimé, dans Le Royaume Éternel.

Tout l’enseignement a été donné dans “Un Cours en Miracles” pour permettre la rectification de cette erreur.

Namaste

L.

—————————

Nous irons plus en profondeur lors de la conférence de 3 jours “La Croisée des Chemins” qui se déroulera du 27 au 29 décembre :

Conférence “La Croisée des Chemins” du 27 au 29 décembre 2019 à Breil sur Roya

Il reste quelques places disponibles à ce jour encore.

L





Source link

Qu'en pensez-vous?

0 points
Upvote Downvote

écrit par https://revelation.live/membres/steinner/profile/home/

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chargement...

0

Comments

0 comments

Trump lance des coups dans toutes les directions alors que la tension mondiale grimpe à des niveaux critiques

Une découverte suggère qu’une vaste force invisible gouverne l’univers